Aller au contenu principal

Les travaux des voiries de Brazzaville s’exécutent normalement

01 juillet 2020

Travaux de désensablement de la route de la base

Le ministre de l’aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux, Jean Jacques Bouya, a visité les chantiers de voiries urbaines de Brazzaville, le 30 juin 2020.

Il s’agit des chantiers d’aménagement et de bitumage de l’avenue Edith Lucie Bongo tronçon rond-point Sclog-école de police de Mpila ; de la voie d’accès à la mairie de Mfilou ; de traitement de l’érosion de Mfilou et de réhabilitation d’une partie de la corniche de Brazzaville. 

Accompagné des membres de la commission plan, aménagement du territoire et infrastructures, du Président du conseil départemental, Maire de la ville de Brazzaville, le ministre Jean Jacques Bouya a pu jauger le niveau d’exécution des travaux dans l’ensemble de ces chantiers. Il en ressort que le bilan est plus que satisfaisant, malgré la récession économique du pays aggravée par la crise sanitaire du coronavirus.

C’est par l’avenue Edith Lucie Bongo que le ministre Jean Jacques Bouya a entamé sa descente sur le terrain.

Réalisés par la société générale d’entreprise construction (SGEC) Congo sous l’expertise technique de la mission de contrôle Aficongo Engineering, les travaux sur ce tronçon long de 512 m sur 14 m de largeur, concernent, en structure de la chaussée, la couche  de fondation, la couche de base et la couche de roulement ; en profil en travers de la route, l’assainissement latéral de part et d’autre de la chaussée, la construction d’un collecteur sous la chaussée tout en prenant en compte la section hydraulique, l’assise en fond de fouille et l’épaulement latéral.

Travaux

Restent à réaliser, les travaux d’assainissement portant sur un collecteur de 1,50 x 1,00 en éléments préfabriqués 39.00ml et d’un autre de 1,50 x 1,50 en éléments préfabriqués 184.00ml. Le terrassement, la chaussée proprement dite et équipements divers.

Du côté de la voie d’accès à la Mairie de Mfilou, les travaux de curage des caniveaux ; le remblai de la griffe d’érosion en sable jaune ; la démolition des ouvrages affaissés dans la zone érodée et le déblai et les purges des sols impropres sont en cours d’exécution.

La structure de la chaussée à reconstituer se résume en la construction de la couche de fondation, de la couche de base et de la couche de roulement.

La reconstruction de la chaussée et des différents ouvrages d’assainissement ; le réglage et le traitement de talus en perrés maçonnés et en gabions ; la réhabilitation des trottoirs, des bordures et des accès aux riverains ; la mise en place de la signalisation horizontale, verticale et l’éclairage public.

Toujours à Mfilou, s’effectuent les travaux de traitement d’une érosion située entre le rond-point Mouhoumi et l’église Saint-Michel de la base.

route

Ici, les travaux sont axés sur la construction d’un collecteur de 1 Km 200 m ; la réhabilitation de la chaussée sur le tronçon rond-point GPC-Mouhoumi ; la réhabilitation de la chaussée sur le tronçon rond-point Mouhoumi-rond-point Ngambio ; le désensablement de la chaussée sur le tronçon rond-point Mouhoumi-église St Michel ; les travaux de stabilisation de la zone de l’école Itsala menacée par l’érosion ainsi que la reconstruction des caniveaux, des bordures et trottoirs dégradés et le curage du dalot existant entre la station Afric et la rivière Mfilou. Ici 41 000 m³ du sable à décaisser, a précisé le ministre Jean Jacques Bouya.     

Copyright © 2020 République du Congo – Ministère de l'Aménagement de l'Equipement du Territoire et des Grands Travaux | Mentions légales

Développé Par KUBE TECHNOLOGIES