Aller au contenu principal

PASSATION DE SERVICE ENTRE LES MINISTRES JEAN JACQUES BOUYA ET EMILE OUOSSO

24 mai 2021

Monsieur Emile OUOSSO, Ministre de l’entretien routier (sortant) et Monsieur Jean Jacques BOUYA, Ministre de l’aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier (entrant)

La passation de service entre Monsieur Emile OUOSSO, Ministre de l’entretien routier (sortant) et Monsieur Jean Jacques BOUYA, Ministre de l’aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier (entrant) a eu lieu ce lundi 24 mai 2021, en présence du Conseiller à l’aménagement du territoire, aux travaux publics, à la construction de la ville et à l’habitat du Chef de l’Etat et des Représentants du Secrétariat Général du Gouvernement et de la Primature.

Deux temps forts ont dominé cette cérémonie, à savoir la lecture du procès-verbal de passation par le Directeur de cabinet du Ministre de l’entretien routier sortant, Frédéric MANIES, suivie de la signature de ce procès-verbal et les allocutions des deux membres du gouvernement.

Le Ministre Emile OUOSSO a souhaité la bienvenue et pleins succès à son successeur Jean Jacques BOUYA avant de faire l’état des lieux du ministère de l’entretien routier. Il a aussi présenté les structures qui ont composé ce ministère avant sa dissolution.

Passation

Le Ministre Jean Jacques BOUYA a, à son tour,  exprimé sa profonde gratitude au Président de la République qui lui a renouvelé sa confiance et a rendu un vibrant hommage à son collègue pour le travail abattu durant son passage à la tête de ce ministère. Il a également rassuré son prédécesseur de ce que tous les acquis antérieurs seront capitalisés et renforcés davantage avant d’inviter l’ensemble de ses collaborateurs à l’amour du travail bien fait pour remplir les missions et atteindre les objectifs assignés au département dont il a la charge de conduire.

Les deux hommes d’Etat ont, par la suite, procédé à la visite guidée des structures sous tutelle.

Rappelons que le Ministre Jean Jacques BOUYA est diplômé de l’Ecole de pilotage de Dinard en France (1989) et titulaire d’une licence de pilote professionnel Avions à l’Ecole de Miami-Floride aux USA (1988), d’une Licence en Informatique (1987) et du Diplôme d’Etudes Universitaires Générales, option Mathématiques pures et appliquées (1985) à l’Université de Sciences et Techniques de Lille I en France.

Pass

Dans l’exercice de son métier de pilote, Jean Jacques BOUYA a presté à Air France (France), Sobelair (Belgique) en 1989 et à Aerlingus Dublin (Irlande) en 1988.

Cartésien, méthodique et minutieux, Jean Jacques BOUYA a, auparavant, occupé les responsabilités de Ministre en charge de l’aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, Délégué Général aux Grands Travaux et de Conseiller aux Transports et à l’Equipement du Chef de l’Etat, après avoir servi comme pilote du Boeing 727 à la Présidence de la République (1989-1991) et du Fokker 28 à la compagnie aérienne Lina Congo (1989-1997).

Pour de loyaux services rendus à la Nation, le Ministre Jean Jacques BOUYA a été élevé au rang de grand officier dans l’ordre du mérite congolais.

Membre du Bureau politique du Parti Congolais du Travail (PCT), Député de Tchikapika dans le département de la Cuvette, Jean Jacques BOUYA est marié et père de quatre (04) enfants. Il est passionné des découvertes scientifiques et technologiques.

Copyright © 2020 République du Congo – Ministère de l'Aménagement de l'Equipement du Territoire et des Grands Travaux | Mentions légales

Développé Par KUBE TECHNOLOGIES