Aller au contenu principal

Pourquoi l’affaissement de la route Ketta-Sembé ?

25 septembre 2020

Depuis le 19 septembre 2020, la dégradation, de façon soudaine, d’une partie du tronçon Ketta-Sembe de la route  Ketta-Ntam défraie la chronique. Les experts de la Banque Africaine de Développement  et de Délégation générale aux grands travaux, qui entendent parer au plus vite cette situation, ont été dépêchés d’urgence sur les lieux de la catastrophe pour en diagnostiquer la cause.  

 De cette visite technique de terrain, il ressort que cette route est en proie au phénomène naturel extrême, suite aux pluies diluviennes enregistrées dans le département de la Sangha.

Fissure

Des fissurations longitudinales et transversales se sont déclarées sur une distance de 150 mètres, notamment à 150 kilomètres de Ketta et à 15 kilomètres de Sembé.

La circulation des eaux souterraines sous le remblai engendrées par la naissance précoce d’une source dont le tracé a été repéré a été identifiée.

Ce phénomène a déstabilisé l’assise de ce remblai ainsi que la structure de la chaussée.

Edifiant le public sur la situation, le Coordonnateur des projets BAD à la DGGT, Monsieur Batounguidio affirme que ce n’est pas un défaut de construction de la route, cela est simplement dû à un phénomène naturel imprévisible. Les  spécialistes continuent de travailler pour apporter une solution au diapason des dégâts.

Les experts de la Banque africaine de développement et des grands travaux pensent que des mesures confortatives seront prises d’urgence pour ériger une piste de service en vue de permettre une bonne circulation des usagers. Ils procéderont, en suite, au décaissement des matériaux endommagés et à la pose d' un drain sera posé au niveau de la couche de forme en vue de la construction d’un dalot pour canaliser toutes les eaux et transformer le fossé en terre en fossé bétonné pour limiter, au maximum, les infiltrations des eaux nuisibles sous le remblai. Le remblai sera remonté par des nouveaux matériaux plus saints à savoir les couches de base et de fondation ainsi que le revêtement, a notifié, en substance,  le représentant de la DGGT dans la Sangha, Florent Zinga. 

Inauguré le 11 février 2016, ce premier tronçon  de la route Ketta-Ntam long de 166 km est un projet de la communauté économique des Etats d’Afrique centrale dont les travaux ont été financés par la Banque africaine de développement.

Le projet d’aménagement et de construction du tronçon routier Ketta-Sembé a été réalisé par la société Syno hydro sous l’expertise technique de la mission de contrôle CIRA, de renommée internationale.

Les études de ce projet ont été menées par SCET-Tunisie avec l’appui de BNETD Côte-d’Ivoire.

Il sied de rappeler que les procédures de passations du marché ont été effectuées selon les normes de la BAD.  

Copyright © 2020 République du Congo – Ministère de l'Aménagement de l'Equipement du Territoire et des Grands Travaux | Mentions légales

Développé Par KUBE TECHNOLOGIES